Elargissement de l’accès aux marchés dans les pays en développement grâce aux TIC

sanou-feb2015-blogLes pays en développement peuvent sauter des étapes sur la voie du développement en mettant à profit les technologies de l’information et de la communication (TIC). Ces technologies ont montré qu’elles avaient la capacité de faciliter la circulation de l’information, qui est essentielle pour que les pays en développement puissent commercialiser leurs biens et services auprès des clients potentiels vivant parfois à plusieurs milliers de kilomètres, grâce à la création de sites web et au télémarketing. Les transactions peuvent être effectuées en ligne, sans qu’il soit nécessaire de se déplacer ou de recevoir des documents imprimés, ce qui peut prendre des semaines, voire des mois. Les émigrés des pays en développement renvoient des milliards de dollars vers leur pays d’origine sous forme de transactions en ligne, ce qui ouvre la voie à l’intégration des populations et des communautés marginalisées dans l’économie mondiale.

Le développement rapide des technologies de communication et la baisse des prix sous l’effet d’une forte concurrence facilitent l’accès à ces services. On recense près de 7 milliards d’abonnements à la téléphonie mobile dans le monde, dont plus des trois quarts se trouvent dans les pays en développement, lesquels affichent le plus fort taux de progression du nombre d’abonnements au cellulaire mobile. D’autres domaines, comme l’Internet ou le large bande, connaissent eux aussi une forte croissance. Fin 2014, on recensait plus de 3 milliards d’internautes, dont les deux tiers vivaient dans les pays en développement, tandis que le nombre d’abonnements au large bande mobile dans le monde atteignait les 2,3 milliards, dont 55% sont à mettre au compte des pays en développement.

Les services mobiles ont apporté une contribution considérable à l’appui de l’action constante menée pour atteindre les buts et cibles définis dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) concernant la santé, l’éducation, l’élimination de l’extrême pauvreté et bien d’autres domaines dont il est établi qu’ils jouent un rôle capital dans le développement durable. Les discussions en cours au sein de la communauté internationale montrent que les TIC joueront un rôle encore plus déterminant dans le programme de développement pour l’après-2015 et dans la réalisation des Objectifs pour le développement durable définis récemment.

Surfant sur la vague de l’innovation dans le domaine des TIC, les pays en développement avancent à pas de géant vers l’instauration d’un marché concurrentiel. On observe déjà le développement de pépinières d’entreprises TIC et la mise au point d’applications très populaires dans des secteurs aussi divers que les services bancaires, la santé et la gestion des catastrophes. Pour encourager l’innovation dans le secteur des TIC, l’UIT organise plusieurs concours s’adressant aux jeunes. En décembre 2014, les huit lauréats du Concours pour jeunes innovateurs, organisé dans le cadre d’ITU Telecom, ont présenté leurs idées innovantes sur la manière d’utiliser les TIC pour aider les villes à ralentir ou à atténuer les effets des changements climatiques.

J’ai passé ces 40 dernières années à travailler dans des pays en développement et j’ai donc pu voir que ces pays avaient tout pour devenir des exportateurs de services TIC. Prenons par exemple le cas des services financiers sur mobile. L’exemple plus connu est le service M-PESA, mis en place au Kenya, qui permet aux personnes qui n’ont pas de revenus suffisants pour ouvrir un compte bancaire d’avoir accès à des services monétaires. Ce type de services se développe également au Bangladesh, où les particuliers mettaient jusqu’à quatre heures pour se rendre dans un établissement bancaire et payer leurs factures. En utilisant un service de paiement sur mobile, ils n’ont plus besoin de se déplacer et économisent ainsi du temps et de l’argent. D’autres pays ont adopté les services financiers sur mobile, comme les Philippines, l’Afghanistan, Haïti, la Tanzanie et l’Inde. EcoCash est un service financier sur mobile lancé en 2011 par le fournisseur de services mobiles zimbabwéen Econet Wireless, qui propose à ses clients, titulaires ou non d’un compte bancaire, toute une gamme de services allant des transferts d’argent simples entre particuliers à des services de porte-monnaie mobile évolués.

Les TIC ont en outre élargi les possibilités d’emploi. Les développeurs peuvent être n’importe où dans le monde, tout en travaillant pourtant en équipe. Des éléments de logiciels peuvent être mis au point en Afrique et achevés en Inde ou au Brésil. Les pays en développement peuvent s’associer et devenir une force avec laquelle il faudra compter, en particulier dans le domaine des technologies de l’information. Il convient de féliciter les gouvernements des pays en développement, qui intègrent des modules sur les technologies de l’information dans les programmes scolaires dès le primaire. L’UIT apporte son soutien dans ce domaine dans le cadre de différentes initiatives, notamment l’initiative “Connecter une école, connecter une communauté“. C’est incontestablement en continuant à innover que les pays en développement offriront un avenir meilleur à leur population.

Ce blog est adapté d’un article rédigé par M. Sanou et publié dans le rapport de l’association UNA‑UK “Global Development Goals – Partnerships for Progress”. L’article original est disponible ici.

sanou-blogBrahima Sanou a été élu Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT par la Conférence de plénipotentiaires qui s’est tenue en 2010 à Guadalajara (Mexique). Il a été réélu à ce poste à la Conférence de plénipotentiaires organisée à Busan (République de Corée) en octobre 2014.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: